04 juin 2018 – 9h00
Laténium, Hauterive

Quelles perspectives pour la durabilité dans les sites inscrits au patrimoine mondial en Suisse?

La durabilité dans les sites de patrimoine mondial est devenu un enjeu important en Suisse. Des discussions sur des projets d'infrastructures sur des motions parlementaires et sur la définition de stratégies nationales dans ce domaine sont en cours. De plus, tous les gestionnaires de biens du patrimoine mondial suisses sont en train de réviser leurs plans de gestion et la question du développement durable sera un thème central. Tous ces processus témoignent d'une complexité sur le terrain, mais aussi d’une question réelle sur la mise en danger de la conservation des valeurs universelles par des projets liés au développement durable. L'évènement, organisé conjointement avec la Commission nationale pour l’UNESCO, vise à réunir les acteurs importants au niveau national et local pour faciliter une discussion et mettre en lumière les perceptions et les besoins dans le domaine de la durabilité. Nous partons du constat que les acteurs n'ont pas forcement la même perception des enjeux, ni des solutions possibles. L'évènement vise donc à contextualiser ce débat dans un cadre international afin de nourrir une réflexion et faciliter la recherche de solutions. Depuis l'adoption d'une politique globale sur la durabilité en 2015, les Etats-membres de la Convention du patrimoine mondial sont encouragés à repenser la politique nationale et la gestion des sites pour mieux intégrer la durabilité. Quels sont les enjeux en Suisse? Quelles sont les possibilités, par exemple, si les actions liées au développement durable rentrent en conflit avec la protection des valeurs reconnus par UNESCO?

plus moins

Nous proposons une journée de débat avec trois composantes. La première vise à comprendre les enjeux depuis la perspective des gestionnaires de site et les autorités chargées de la protection du bien. Nous cherchons, en préparation de la réunion, les moyens pour éventuellement conduire un petit sondage/ bilan rapide parmi les acteurs impliqués. La deuxième concerne la discussion sur une perspective nationale du point de vue légal, ainsi que dans le Plan d’action de la Suisse pour le patrimoine mondial 2016-2023. La troisième composante concerne l'identification des défis dans l'adéquation entre la réalité suisse et les normes au niveau international. Le débat aurait lieu dans un site de patrimoine.

Série: Les multiples facettes du patrimoine

En collaboration avec la Commission suisse pour l'UNESCO